Lampe LED Haute Puissance sous contôle médical

Qu'est-ce que la Lampe LED Haute Puissance ?

Méthode de biostimulation par la lumière des LED

Il s’agit d’une lumière « froide » comparée à l’émission de chaleur émise par les lasers. Les LED émettent dans les couleurs de l’arc en ciel (rouge, jaune, bleu, vert, violet). Les couleurs les plus utilisées dans la cicatrisation et l’effet antiâge sont le rouge et le jaune. Le bleu est plus utilisé contre l’acné et les dermatoses.
Ces lumières (diodes électroluminescentes) calment l’inflammation, stimulent l’immunité,  améliorent la cicatrisation, gomment les vergetures, stimulent les fibroblastes dans la fabrication du collagène, densifient et stimulent la pousse des cheveux.
De même, les LED peuvent réduire les risques de rebond pigmentaire et les taches brunes après un processus inflammatoire.

Les différentes LED

En médecine esthétique on utilise des LED de différentes couleurs, seules ou combinées:
 

  • les LED rouges et jaunes essentiellement pour leur effet anti-âge, la cicatrisation, les vergetures, la repousse des cheveux, les douleurs articulaires

  • les LED bleues pour l’acné et certaines affections dermatologiques


Leurs effets physiologiques positifs sont multiples : stimulation du métabolisme cellulaire, activation des fibroblastes à produire du collagène et de l’élastine, oxygénation tissulaire, renforcement de l’immunité de la peau et détoxification.

 

Les indications

Les LED s’utilisent aussi bien pour le visage que pour le corps entier.

Les indications des LED en médecine esthétique sont très variées :
 

Pour traiter la peau :

  • Donnent un effet « coup d’éclat » sur des visages fatigués ou sur le teint de fumeur en apportant une sensation de bien-être.

  • Réduisent les ridules et rides superficielles avec une peau plus tonique et raffermie.

  • Estompent les taches, l’hyperpigmentation et le masque de grossesse (Mélasma).

  • Accélèrent les processus de cicatrisation et améliorent l’aspect des cicatrices de toute origine : accidentelle, après brûlures, chirurgie…

  • Traitent l’acné inflammatoire et aussi l’excès de sébum en resserrant les pores de la peau.

  • Atténuent les coups de soleil.

  • Complètent le traitement de diverses affections dermatologiques telles que :

  • vitiligo, psoriasis, herpès, ulcérations cutanées, irrégularités de pigmentation, rougeurs, couperose


Pour la chute des cheveux :

  • Les LED freinent la chute des cheveux et activent leur repousse en les densifiant.

  • Les LED stimulent et relancent l’activité des bulbes pileux (à la racine des cheveux) en renforçant leur métabolisme, réoxygènent les cellules souches et améliorent leur vascularisation. Un traitement combiné (mésothérapie du cuir chevelu) est préconisé. Par contre les LED n’ont pas la prétention d’être un traitement de l’alopécie (bulbes pileux détruits) lorsqu‘elle est établie.


Pour Traiter les vergetures :

L’origine des vergetures n’est pas encore parfaitement élucidée. Cependant on sait aujourd’hui qu’il ne s’agit pas d’une simple rupture mécanique de la peau, mais d’une altération de la synthèse par les fibroblastes, des fibres de collagène et d’élastine. Les fibres ainsi mal fabriquées, sont disloquées, raréfiées et ne remplissent plus leur fonction de soutien et d’élasticité.
 

Les LED en rétablissant le fonctionnement physiologique normal de ces fibroblastes, entraîne la réapparition au niveau des vergetures de fibres de collagène et d’élastine saines et de bonne qualité ; la peau retrouve alors souplesse et élasticité, la taille des vergetures diminue. Elles perdent leur aspect fripé et la peau se repigmente normalement
 

Les séances de LED tendent à :

  • supprimer les vergetures récentes violettes (la couleur est liée à l’inflammation locale)

  • atténuer les vergetures blanches plus anciennes. Dans ce cas, une association à un traitement complémentaire est préconisé type peeling, laser... on note en général une amélioration de plus de 50% de l’aspect des vergetures après 3 à 5 séances de LED

 

Pour compléter les autres traitements anti-âge :

Les LED potentialisent l’efficacité des autres traitements esthétiques (injections, peeling, lasers, lumière pulsée…) en atténuant leurs effets secondaires tels que rougeurs, œdème ou réaction pigmentaire secondaire. Une séance de LED immédiatement après un traitement esthétique s’avère très bénéfique.

 

Traitement anti douleur :

Une toute autre indication des LED est l’atténuation des douleurs articulaires par leur effet anti-inflammatoire.

Protocole de traitement

 

Les seules contre-indications aux LED sont la prise de médicaments photo-sensibilisants et les anti-inflammatoires : à vérifier auprès de votre médecin. Par contre les allergies cutanées ne sont pas une contre- indication.
 

Tous les types de peaux peuvent être traités quel que soit le phototype et ce, tout au long de l’année; donc même sur des peaux bronzées.
 

  • Le traitement par LED peut être exécuté seul ou en association avec d’autres traitements esthétiques

  • Le traitement par LED est très relaxant et indolore sans aucune sensation de chaleur.

  • Il est sans danger

  • Le nombre et la durée des séances dépendent de l’indication pour chaque patient

  • Démaquillage soigneux si le visage est traité

  • Le port de lunettes oculaires de protection est préférable, bien qu’aucune influence néfaste des LED sur la rétine n’ait été démontrée.

  • En moyenne il faut compter 1 à 2 séances par semaine, chaque séance durant entre 10 et 40 minutes

  • Et 5 à 20 séances selon les protocoles, sur une durée totale de 10 semaines au maximum

  • Dans les suites immédiates du traitement il peut y avoir quelques rougeurs passagères et des démangeaisons qui disparaissent rapidement

  • Les résultats positifs apparaissent dans certains cas dès la 1ère séance, mais le plus souvent à partir de la 5e séance

  • Lorsque le protocole de traitement est terminé, il est conseillé 1 à 2 séances d’entretien pour maintenir les résultats obtenus

En fait on manque d'études de grande envergure pour prouver tous ces effets en clinique mais en pratique on a constaté plusieurs effets très bénéfiques selon la longueur d'onde employée :

- La LED rouge est connu pour son effet anti-inflammatoire, spectaculaire après certains actes de chirurgie, de laser ou certain peeling. Associée à un produit photo sensibilisant, elle est employée depuis longtemps en photothérapie dynamique, acte remboursé par la sécurité sociale, pour traiter des cancers de peau superficiels ou des lésions pré-cancéreuses.

- La LED jaune peut être employé dans des processus de cicatrisation car elle régule certains processus cataboliques (de destruction) par le biais des enzymes métalloprotéases. Associé à une stimulation locale, on l'emploie pour traiter les vergetures ou accélérer la cicatrisation de certaines plaies.

- La LED orange (mélange de rouge et de jaune) est utilisé en photoréjuvénation pour stimuler le métabolisme cellulaire des fibroblastes, cellules qui fabriquent le collagène.
Elle peut être utilisé seule, en séance bihebdomadaire ou associée à des peelings spécifiques pour en optimiser l'effet.

- La LED bleue a un effet anti-inflammatoire sur les glandes sébacées et un effet antimicrobien sur les germes saprophytes qui colonisent la peau.
On l'emploie en traitement adjuvant dans des cas d'acné inflammatoire.

Les séances durent entre 5 et 20 minutes, le port de lunettes est obligatoire mais l'on perçoit parfois une sensation lumineuse.
On peut ressentir un peu de chaleur mais il n'y a aucun risque de brûlure avec ces lumières de faibles irradiance.
Ces techniques sont appelées à se développer dans les années à venir, et seront utilisés soit seules, soit en traitements adjuvants d'autres techniques.

La LED a des effets remarquables sur les processus de réparation tissulaires : cicatrices, vergetures, acné inflammatoire, brûlures, coup de soleil, suites de traitements laser ou peelings, stimulation de la repousse des cheveux... Elle est également utilisée pour hydrater la peau, améliorer sa texture, traiter les ridules et agir sur le relâchement cutané, seule ou combinée avec d’autres techniques de médecine esthétique.

COMMENT CELA FONCTIONNE ?

Une LED est une diode électroluminescente qui émet de la lumière dans les couleurs de l’arc en ciel (rouge, jaune, bleu, vert, violet). Cette lumière froide est absorbée par nos cellules et les stimule, sans effet thermique, provoquant une augmentation des fibroblastes responsables de la formation des fibres élastiques et de collagène de la peau. Elle inhibe également la collagénase et la hyaluronidase, enzymes responsables de la dégradation du collagène et de l’acide hyaluronique et stimule les lymphocytes T (immunostimulation). L’élasticité et la qualité de la peau traitée s’en trouve nettement améliorée avec une réparation progressive du tissu conjonctif altéré, ce qui est extrêmement bénéfique notamment dans le traitement des vergetures. Elle stimule également les processus anti-inflammatoires. Les couleurs les plus utilisées dans la cicatrisation et l’effet antiâge sont le rouge et le jaune. Le rouge intense permet de calmer l inflammation. Tous les phototypes de peau peuvent être traités et en toute saison, même en cas de bronzage.

COMMENT SE DEROULE LA SEANCE ?


Une séance dure environ 10 mn. La peau est démaquillée et les yeux sont protégés par des lunettes ou des coques. La lumière est appliquée à quelques centimètres de la peau de la zone à traiter. La séance est totalement indolore, aucune chaleur n’est ressentie et il n’y a aucun effet secondaire. Le nombre et le rythme des séances est fonction de l’indication : Une ou deux par semaine et 5 à 12 séances (8 en moyenne). Un traitement d’entretien une fois par mois peut dans certaines indications être nécessaire pour assurer la durabilité des résultats.

QUELS SONT LES RESULTATS ?


Les premiers effets sont visibles au bout de quatre séances environ. La technologie LED permet de retarder à terme les effets du vieillissement cutané grâce à une action en profondeur. Le résultat est une amélioration de la qualité de la peau, de son éclat et de sa douceur. Elle est plus tonique, plus lisse, plus élastique et les ridules atténuées. Le teint est plus éclatant. Par ailleurs, l’inflammation est calmée (intérêt dans l’acné inflammatoire, les cicatrices rouges ou les suites de traitements esthétiques plus invasifs), l'immunité est stimulée, la cicatrisation améliorée et les vergetures gommées. De même, les LED peuvent réduire les risques de rebond pigmentaire et les taches brunes après un processus inflammatoire.

On utilise également les LED en combinaison avec la mésothérapie pour redensifier et stimuler la repousse des cheveux.

Un NOUVEAU PROTOCOLE combinant les trois techniques, Médical Jet System©, LED et radiofréquence tripolaire, permet le raffermissement, l'hydratation et la disparition des fines rides cutanées tout en douceur !

Il s'agit de reproduire la lumière du spectre visible et diffusée par le Soleil (la lumière visible), ainsi que la lumière du spectre invisible proche du Rouge, l'Infrarouge court.

Nous ne reproduisons pas les Ultra Violets (UV A et B) qui abiment et détruisent la peau.

 

Cette lumière diffusée par un appareil de photobiomodulation est dite " froide " car elle ne provoque aucune douleur, aucune éviction sociale ou liée au type de peau et ne présente aucun danger (dès l'instant ou l'appareil est garanti sans UV).

Par opposition à la lumière diffusée par le laser thermique et les techniques invasives : souvent douloureuses et avec des suites souvent inflammatoires (au sens large : hématomes, ...).

 

Elle porte aussi de nombreux autres noms : la photothérapie (qui regroupent l'ensemble des sources lumineuses y compris les lasers), chromothérapie (lié à la couleur, la longueur d'onde diffusée), luminothérapie (qui est une version " assez basique " de LED), photomodulation, aux Etats-Unis : soft laser ou laser LED (il y a très peu de pertes entre la diffusion de la lumière LED et la peau).

D'ailleurs on assimile souvent les résultats obtenus avec un laser froid, à ceux obtenus avec la lumière LED, la lumière froide.

OriOrigine de cette lumièregine de cette lumière

LE SPECTRE SOLAIRE

Les principaux types de rayons qui parviennent sur Terre et leur effets

 

Le soleil émet des particules appelées photons, en très grande quantités.

C'est le rayonnement solaire. Ces flux de photons qu'on appelle également radiations

ou rayons, voyagent dans l'espace à la vitesse de 300 000 km/s (c'est la vitesse de la lumière) et atteignent la terre à différentes longueurs d'ondes.

 

On distingue par longueur d'onde les différents types de rayons : c'est le spectre solaire.

Les rayons de longueur d'ondes très courtes (les rayons X, gamma), extrêmement dangereux, sont heureusement arrêtés dès les couches supérieures de l'atmosphère.

 

Les rayons de longueur d'onde très longues (ondes radio) sont très faibles à la surface de la terre.

Nous parviennent essentiellement :

 

  • Les Ultraviolets (UV), de 200 nm à 400 nm, invisibles, sans échauffer, provoquent des dommages sur les cellules.                                      

  • La Lumière visible, de 400 à 800 nm, visibles, elle nous permettent de distinguer les formes et les couleurs.

  • Les Infrarouges (IR), de 800 à 1400 nm, invisibles, chauffent la matière solide ou gazeuse qu'ils rencontrent.

 

Chaque longueur d'onde diffusée par le Soleil est matérialisée par une couleur.

Chaque couleur a un pouvoir de pénétration dans la peau (Voir plus loin : A chaque longueur d'onde sa cible).

Lorsque nous avons mandaté le Groupe de Recherche et d'Evaluation en Dermatologie

et Cosmétologie (G.R.E.D.E.C.O.) pour effectuer nos études médicales à l'Hôpital La Pitié Salpétrière où nous avons prouvé et obtenu 80% d'améliorations sur des vergetures blanche, matures et sur tout type de peau, nous avions uniquement utilisé les longueurs d'ondes Rouge et Jaune.

 

Apport de l'Infrarouge court (IR)  :

 

Nous l'avons testé en soins pendant plusieurs mois dans plusieurs indications.

Il permet d'avoir des améliorations plus précoces et plus aboutis notamment dans le traitement des vergetures par son pouvoir de pénétration et sa meilleure absorption de la Cytochrome C-oxydase (voir ci-dessous).

CONCLUSION : Pouvoir de pénétration des longueurs d'ondes utilisées en soins

 

. Pour le Bleu (de 446 à 520 nm), il pénètrerait de 0,08 à 0,6 cm dans la peau

. Pour le Jaune (de 565 à 595 nm), il pénètrerait de 0,3 à 1 cm dans la peau

. Pour le Rouge (de 625 à 765 nm), il pénètrerait de 2,5 à 5 cm dans la peau,

. Pour l'InfraRouge court (de 780 à 1400 nm), il pénètrerait de 0,4 à 5 cm dans la peau.

 

Les longueurs d'ondes utilisées réponderaient parfaitement aux différentes problématiques posées.

Clinique Estetika - médecine esthétique et anti-age

0262.33.18.03

Toxine botulique, acide hyaluronique, radiesse, peeling, PRP, Vampire Lift, mésothérapie, lampe led haute puissance, épilation définitive, épilation laser toutes peaux (épilation maillot, aisselles, jambes,...), épilation par électrolyse, cryolipolyse (coolsculting,...), Cellfina, radio-fréquence, Legato, PLEXR, blépharoplastie médicale, pressothérapie, bilan oligo-éléments, traitement des rides, de la cellulite, des capitons, des vergetures, de l'acné, rajeunissement, perte de cheveux, détection intoxication aux métaux lourds, Universkin, LPG endermologie, etc.
  • LinkedIn Social Icon
  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • Google+ Social Icon

Lundi à Vendredi      8h30 - 18h00
Samedi & Dimanche     Fermé

Espace Santé

38 route de Savanna 97460 Saint-Paul