Toxine botulique

Qu’est-ce que la Toxine Botulique ?

Le Bo... est le nom commercial de la toxine botulique produite par le Laboratoire Allergan. On parle souvent de Bo... au lieu d’ utiliser le terme de toxine botulique de type A. Il s'agit d'une substance synthétisée à partir de la toxine botulique. On fabrique ce produit avec la forme purifiée et atténuée (ou affaiblie) de cette toxine.

Elle est utilisée comme médicament par les ophtalmologues et les neurologues depuis les années 1980 pour traiter diverses maladies tels que le strabisme et le blépharospasme. Son utilisation en dermatologie pour corriger les rides d’expression a débuté dans les années 1990.

En esthétique, la Toxine Botulique sert à atténuer les rides ou à prévenir leur apparition. Les rides du front, les rides de la patte d’oie en particulier sont dues à l’action de certains muscles du visage.

Cette substance synthétisée cause une diminution de la motricité des muscles créant les rides d'expression. La Toxine Botulique est employée pour diminuer l'activité de contraction du muscle impliqué dans la formation de rides, et pour freiner l'évolution de la formation de rides permanentes (indépendantes de l'expression) par destruction du collagène. En relâchant l’action des muscles du visage, la Toxine Botulique atténue donc les rides.

Les rides d’expression qui s’installent avec l’âge et la contraction des muscles du visage provoquent un air fatigué, anxieux et parfois même sévère. Les injections de Toxine Botulique permettent ainsi de lisser les rides horizontales du front, les rides du lion ainsi que les rides du contour de l’œil (la patte d’oie). Elles permettent de rajeunir le tiers supérieur du visage sans avoir recours à la chirurgie

Quelle différence entre Toxine Botulique et Acide Hyaluronique ?


La Toxine Botulique ou Bo... et l’acide hyaluronique sont deux traitements complémentaires. L’un ne remplace pas l’autre. L’acide hyaluronique est le traitement du symptôme, c’est à dire de la ride, en la comblant. La Toxine Botulique est le traitement de la cause de ce symptôme, c’est à dire le traitement des muscles qui entraînent l’apparition de cette ride. Les deux sont nécessaires et complémentaires.

A partir de quel âge commencer des injections de Toxine Botulique ?

Il n’y a pas d’âge à proprement dit pour débuter des injections de Toxine Botulique. Dès l’apparition des premières petites rides d’expression , des injections en faible quantité peuvent avoir un effet préventif et éviter à la ride de se creuser. Le temps qui passe laissera alors moins de marque et le vieillissement du visage sera ralenti.

Les injections de Toxine Botulique sont recommandées pour les personnes qui se trouvent un air sévère, anxieux ou fatigué et qui veulent retrouver un coup d’éclat, un air plus reposé, des traits moins marqués.

Existe-t-il plusieurs types de Toxine Botulique ?

Il existe plusieurs type de toxine botulique (A, B, C, D, E, F) mais seule la toxine botulique de type A est commercialisée. Trois laboratoires se partagent le marché de la toxine botulique pour le traitement des rides : Vistabel® du laboratoire Allergan, Azzalure® du laboratoire Galderma et Bocouture du laboratoire Merz.

Quelles zones peut-on injecter avec de la Toxine Botulique ?
Les injections de toxine botulique sont généralement réservées au tiers supérieur du visage. La toxine botulique est indiquée pour traiter le vieillissement des zones suivantes :

  • Les rides horizontales du front

  • La ride du lion (entre les sourcils)

  • Les rides de la patte d’oie (coin extérieur de l’œil)

  • Le nez

  • Le contour de la bouche

  • Le pli d’amertume (entre la bouche et le menton)

  • Le menton

  • Les rides du cou

  • Fripé du décolleté

La Toxine Botulique est aussi reconnue comme un traitement efficace de l’excès de transpiration ou hyperhidrose. Elle est aussi utilisée pour combattre la migraine ou le bruxisme.

Comment agit la Toxine Botulique ?

Les rides d’expression sont provoquées par la contraction des muscles. La toxine botulique injectée dans le muscle responsable des rides permet de le relaxer et d’effacer les sillons disgracieux. Elle a donc un double effet : il atténue les rides et stoppe leur évolution. La toxine botulique se lie aux extrémités des nerfs et bloque les émissions chimiques qui provoquent la contraction des muscles.

Comment se déroule une séance d'injection de Toxine Botulique ?


L’injection de Toxine Botulique se déroule à la clinique et ne prend que quelques minutes. Les points d’injection et les quantités à injecter sont très précis et nécessitent une excellente connaissance de l’anatomie de la face. La séance dure de 10 minutes à 20 minutes après anesthésie locale ou application de crème anti-douleur. La quantité de produit nécessaire (nombre de seringues) est variable et fonction des zones à injecter.

Est-ce que les injections de Toxine Botulique sont douloureuses ?

Le degré de sensibilité de chacun est différent mais les injections se font la plupart du temps sans douleur. Les injections peuvent se pratiquer avec une crème anesthésiante locale ou une injection de xylocaïne-adrénalinée. 

Y-a-t-il des précautions particulières après une injection de Toxine Botulique ?

Après une injection de Toxine Botulique, il ne faut pas masser la zone traitée. Il faut contracter les muscles de la zone injectée pendant la première heure qui suit l’injection et éviter de s’allonger et de pencher la tête vers le bas. Il faut éviter de faire du sport et de masser les points d'injection pendant 4 heures.

Qui est habilité à injecter de la Toxine Botulique en France à visée esthétique ?


En France, les injections de Toxine Botulique à visée esthétique sont très réglementées, car elles nécessitent une connaissance précise de l’anatomie du visage. Les Chirurgiens esthétiques sont bien sûr habilités à pratiquer les injections de Toxine Botulique, ainsi que les dermatologues, les chirurgiens de la face et du cou et les chirurgiens maxillo-faciaux.

Quels sont les risques d’une injection de Toxine Botulique ?


Réalisée par un chirurgien qualifié en chirurgie plastique, reconstructrice et esthétique ou par un praticien habilité à faire des injections de Toxine Botulique à visée esthétique, l’injection de Toxine Botulique est un geste de médecine esthétique de pratique courante et sûre. Comme tout acte médical, des complications sont rares mais possibles, elles sont détaillées dans la fiche d’information de la Société Française de Chirurgie esthétique et plastique et vous seront expliquées en consultation.

Quelles sont les contre-indications ?

Il est déconseillé d’avoir recours à la Toxine Botulique en cas de :

  • Grossesse (même de quelques jours) et allaitement

  • Certaines maladies neuromusculaires comme la myasthénie

  • Traitement antibiotique par les aminosides (Amiklin, Gentalline, Streptomycine)

  • Traitement anticoagulant récent

  • Traitement anti-inflammatoire récent

  • Hypersensibilité connue à la Toxine Botulique de type A

  • Syndrome de Lambert-Eaton

Les patients qui prennent des médicaments doivent le signaler, la prise concomitante de certains médicaments doit être évitée (aminosides). Il ne faut pas prendre d’aspirine ou d’anti-inflammatoires pendant les huit jours qui précèdent le traitement, pour prévenir la survenue d’hématomes.

Quels sont les résultats de la Toxine Botulique ?

Après environ 5 à 10 jours, les rides ramollissent graduellement et disparaissent. Il faut néanmoins compter entre 2 et 4 semaines pour que la Toxine Botulique fasse entièrement son effet. Vous garderez une apparence naturelle. L'efficacité d'une injection est estimée entre 4 et 6 mois. Cependant, une injection rapprochée, c'est-à-dire avant la réapparition de la force musculaire, maintient le muscle dans un état d'inactivité et diminue le besoin d'injections. Ainsi, la première année, la fréquence d'injections se situe aux 4-6 mois et diminue progressivement avec l'usage, pour parfois atteindre 12 mois.

L’expérience du praticien fait toute la différence dans les résultats. 

Exemple de résultats : 

Quels peuvent être les effets secondaires de la Toxine Botulique ?

Les complications sont très rares. Néanmoins, les éventuelles complications connues à ce jour sont les suivantes :

  • Maux de tête : ils peuvent être présents au décours des premières injections et disparaissent au bout de quelques heures à quelques jours.

  • Ptôsis des sourcils : l’injection du front peut provoquer une légère descente des sourcils. Cette descente est généralement due au fait que les sourcils étaient déjà en position basse avant l’injection. Ce léger abaissement des sourcils régresse habituellement en quelques semaines. 

  • Ptôsis des paupières : l’injection des rides du lion peut provoquer une chute partielle de la paupière supérieure qui peut durer 4 à 8 semaines. Elle est rare (moins de 1% des cas), et disparaît toujours au-delà de quelques semaines.

  • Gêne ou sourire et à la déglutition : l’injection dans les lèvres peut provoquer une gêne au sourire ou de petits mouvements anormaux. L’injection au niveau du cou peut entraîner une difficulté à déglutir. 

  • Sécheresse oculaire : par diminution de la sécrétion lacrymale susceptible d’entraîner une kératite, notamment chez les patients porteurs de lentilles de contact (il convient, dans ce cas, de veiller à bien hydrater la cornée).

  • Contraction paradoxale d’un muscle et troubles de la mimique : dans les jours suivant l’injection, les muscles traités peuvent présenter quelques mouvements paradoxaux (contractions spontanées) sans gravité.

Elles sont tout à fait exceptionnelles :

  • Réaction allergique : éruption cutanée, urticaire, réaction allergique générale.

  • Nausées, vertiges

  • Fatigue, fièvre, syndrome grippal

  • Sécheresse cutanée ou buccale.

Il ne faut pas surévaluer les risques, mais simplement prendre conscience que toute injection au niveau du visage comporte toujours une petite part d’aléas. Le recours à un praticien qualifié de la Clinique Estetika vous assure que celui-ci a la formation et la compétence requises pour savoir minimiser ces complications et les gérer au mieux le cas échéant

Quel est le prix des injections de Toxine Botulique ?

Le prix d’une seringue injectée varie suivant la difficulté du traitement et le temps passé. Quand plusieurs seringues sont nécessaires, le prix est généralement dégressif.

Info ou intox ?

Cela donne des grosses lèvres !.. la Toxine Botulique ne s'injecte pas dans les lèvres pour donner du volume. Il est en fait victime de sa renommée et le terme être "bo...." renferme tous les excès de la dermatologie esthétique.

Cela fige !.. il est vrai que certaines actrices ne ressemblent plus à grand chose et c'est là l'importance d'avoir recours à un praticien entraîné, habitué et habilité qui saura faire ce qu'il faut pour contrarier certains mouvements, certaines rides ou mimiques disgracieuses, tout en gardant une mobilité et une harmonie au visage. On ne s'improvise pas dermatologue ou médecin esthétique en 2 ou 3 stages de week-end...

C'est un poison, c'est une toxine !.. il est vrai que la Toxine Botulique est un puissant neurotoxique...mais tout n'est qu'une question de dose!! La dose mortelle pour l'homme se situe à 6000 fois le dosage d'un flacon de Toxine Botulique ce qui nous le fait utiliser en toute sécurité. Les toxines botuliques utilisées en France ont toutes une autorisation de mise sur le marché (AMM) dans l'indication des rides par le ministère de la santé.

Il est vivement conseillé de vérifier que le praticien (qui ne peut être en 2019 ni médecin généraliste, ni médecin dit esthétique, ni phlébologue ou dentiste!!!!) est bien autorisé et entraîné à pratiquer ces injections.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Toxine Botulique et zones d'injection
 
Clinique Estetika - médecine esthétique et anti-age

0262.33.18.03

Toxine botulique, acide hyaluronique, radiesse, peeling, PRP, Vampire Lift, mésothérapie, lampe led haute puissance, HydraFacial, épilation définitive, épilation laser toutes peaux (epilation definitive maillot, épilation definitive aisselles, epilation définitive jambes,...), épilation par électrolyse, cryolipolyse (coolsculting,...), Cellfina, radio-fréquence, Legato, PLEXR, blépharoplastie médicale, pressothérapie, bilan oligo-éléments, traitement des rides, de la cellulite, des capitons, des vergetures, de l'acné, rajeunissement, perte de cheveux, détection intoxication aux métaux lourds, Universkin, rajeunissement de la peau, LPG endermologie, etc.
  • LinkedIn Social Icon
  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • Google+ Social Icon

Lundi à Vendredi      8h30 - 18h30
Samedi & Dimanche     Fermé

Espace Santé

38 route de Savanna

97460 Saint-Paul